Financier aux mirabelles et aux pistaches — Quoi qu’on mange ?

’avais accumulé plusieurs blancs d’œuf qui patientaient dans le réfrigérateur et avant d’être amenée à les perdre, j’ai souhaité faire un financier géant, d’autant que celui aperçu chez Jackie avait titillé ma gourmandise. Dans le dernier livre de Christophe Felder et Camille Lesecq, Ma Petite Pâtisserie offert à Noël à la Cavalière, j’avais aperçu en

Rillettes faciles de saumon — Quoi qu’on mange ?

Chez nous, les rillettes de saumon sont très appréciées, tout comme les rillettes de thon d’ailleurs, pour régaler à l’heure de l’apéritif en ayant l’assurance de ravir les convives (l’été arrive et les apéro en terrasse aussi !) mais également pour délicieusement entamer le repas. Faciles et vite préparées, on marie le saumon avec du

Poulet à la coriandre fraîche de Djouza — Quoi qu’on mange ?

Même si elles régalent obligatoirement, je n’avais pas envie cette fois-ci de cuisiner ces filets de poulet fermier achetés en direct du producteur en refaisant encore ces recettes à la crème au Morbier ou à la crème et foie gras façon Georges Blanc ou encore au Vin Jaune gratiné au Comté. Sans trop avoir d’idée

Gnocchi au cacao amer — Quoi qu’on mange ?

Ouiiiiiiiiii, j’ai trouvé des pommes de terre à purée en provenance de Bretagne et, toute à ma joie, j’ai décidé de me laisser libre à toute expérimentation pour tester cette combinaison pas très conventionnelle de gnocchi au cacao amer… C’était le moment ou jamais non !?!?!? Le cacao apporte à ces gnocchi un subtil goût

Quatre-quart breton aux framboises et basilic du jardin — Quoi qu’on mange ?

Chez nous, on aime le bon goût d’un gâteau au beurre salé et on apprécie cette recette traditionnelle du quatre-quart breton indémodable qui a toujours du succès tant il est facile à réaliser, ne nécessitant que quatre ingrédients en quantités égales : Quatre quarts = quatre x 1/4 = 4 ingrédients à poids égal. Et

Gnocchi carottes et feta, sauce crémeuse à la menthe — Quoi qu’on mange ?

Traditionnellement les gnocchi sont plutôt réalisés à base de pommes de terre farineuses mais d’autres légumes peuvent être utilisés et j’ai jeté mon dévolu sur cet autre légume-racine qu’est la carotte, laquelle, après nous avoir régalés dans cette savoureuse salade de carottes multicolores râpées, vinaigrette à l’orange et miel d’orange à la menthe, s’est facilement

Gnocchi aux herbes du jardin, sauce crémée au parmesan — Quoi qu’on mange ?

Après avoir réalisé les gnocchi au cacao amer il me restait un peu de pâte et j’ai eu envie de confectionner quelques gnocchi aux herbes aromatiques et odorantes du jardin généreusement enrichis d’une simple mais néanmoins délicieuse sauce crémée au parmesan qui va merveilleusement les accommoder. Ce défi prenant fin aujourd’hui minuit, je propose donc cette

Papillote de dos de Cabillaud au Curcuma — Quoi qu’on mange ?

La cuisson en papillote est idéale pour cuisiner le poisson et préserver ses saveurs, d’autant qu’elle est facile et rapide à réaliser pour régaler les papilles après l’avoir également garnie de légumes colorés tranchés en brunoise ou en tagliatelle, le tout saupoudré des herbes aromatiques de votre choix et arrosé d’un filet d’huile d’olive ou

Gnocchi à la crème d’ail — Quoi qu’on mange ?

Le gnocchi, d’origine italienne, est à base de pomme de terre, de farine et d’œuf et, si il semble que cela ne soit pas très compliqué à réaliser fait maison, il y a une condition sinequanone pour les réussir, à savoir les préparer avec des pommes de terre à chair farineuse que je n’ai pas trouvées

Kritsinis, petits biscuits au sésame — Quoi qu’on mange ?

Pour délicieusement accompagner la crème de persil proposée récemment, j’avais préparé des Kritsinis, savoureux biscuits au sésame qui peuvent être également servi seuls, à l’apéritif ou donc en accompagnement de mezze, et même avec une soupe froide ou une salade grecque, de tomates voire de concombre. Je ne vous cacherais pas que ces biscuits légers

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer