Double face


Problème: to be or not to be? À cet époque l’individu doit faire preuve d’imagination et posséder une grande capacité d’adaptation face à des situations divers, voire même contradictoire, dans ce cas avoir deux faces est-il une bonne chose ou une mauvaise chose!!??

l’arme fatal des démunis

Avez-vous compris la situation!?

face à la répression excessive par tous les moyens légal et illégal ; au silence profond imposé à la majorité de la population ; à un discours unique et unidirectionnel qui interdit toute sorte de discussion, qui se dirige  de haut en bas sous forme d’ordre qu’il faut exécuter immédiatement sous peine de sanctions pénales répressives ; bien sûr faire des remarques ou des critiques est imaginable dans ces conditions.

Il n’y a qu’à écouter, admettre aveuglement et exécuter.

Alors, quoi faire face à de tels situations ?

7 habitudes de la réussite

Quelle est la solution magique ?

L’homme à toujours su sortir de telles situations et dépasser ses difficultés grâce à une intelligence primitive qu’il a développé tout au long de sa vie, pour pouvoir continuer à vivre, même sans dignité, l’essentiel est de continuer.

la capacité d’assimilation et d’adaptation étaient toujours ses armes secrètes, qu’il a pu les utiliser à son bon escient, afin de continuer son chemin dans des circonstances semblables.

Cette façon de vivre génère chez les citoyens des comportements complexe et dans la plupart des cas contradictoire, qui cohabitent dans l’esprit du même sujet et façonne sa manière de vivre dans un milieu où la loi du plus fort qui domine.

Si Shakespeare avait dit : être ou ne pas être, ici il devient : être et ne pas être !

Un tel environnement génère une sensation de la peur maladif, où chacun craint l’autre  –sans savoir pourquoi-, la méfiance s’instaure dans l’inconscient de chacun, et on dit , il faut réfléchir mille fois avant d’annoncer n’importe quoi , tout le monde est prêt à revendiquer son voisin aux agents de l’autorité, par peur parfois et par un sentiment profond qui pousse chacun de nous à profiter de l’occasion pour s’approcher des agents d’autorité et de gagner leurs confiance apparent, et surtout leurs protection.

Cette protection, parfois les épargne du comportement arbitraire et violant des autoritaires, et parfois elle leurs facilite l’obtention des papiers administratifs dont ils ont droit d’obtenir sans l’aide de personne.

Mais, à cause de la suprématie de l’administration sur le citoyen, par abus de pouvoir et le comportement irresponsable de certains administrateurs, chaque service ; même minime à besoin d’une intervention et d’un intermédiaire ou de l’argent pour le voir.

Les administratifs trouvent toujours des prétextes pour vous empêcher d’avoir ce que vous avez droit d’obtenir.

La méfiance à de lourde conséquence sur le comportement des Hommes, une grande contradiction entre ce qu’ils disent et ce qu’ils font en réalité.

Lorsqu’ils vous rencontrent, ou bien lorsqu’ils vous parlent directement, ils essaient de vous faire flatter en disant de bonnes choses envers vous, en disant que vous êtes un bon homme, compétent dans votre domaine, ce que vous faite mérite des éloges et vous remercient en vous disant de bien continuer sur ce chemin, et surtout ils jurent au non du dieu que vous pouvez compter sur eux si vous avez besoin d’aide.

une fois que vous éloigner de quelques mètres, le tout se transforme en son opposé, ils commencent à citer vos faiblesse, bien sûr, ils font tout ce qu’ils peuvent pour leurs donner une dimension dramatique et catastrophique, et que votre personnalité est tellement complexé qu’il fallait éviter de nouer des relations positives avec vous.

  Bien sûr, cette fois-ci, ils jureront sincèrement qu’ils feront tout ce qui est possible pour vous compliquer la vie et vous entraver la route, pour vous pousser à l’échec.

Si jamais, ils partagent la même profession que vous, afin de vous combattre, au lieu de lancer une complétion loyale, ils se permettent de vous qualifier de mauvaises choses et mènent d’une façon acharné une campagne de propagande contre vous, sans qu’ils aient le courage de vous affronter, et disent des choses inexactes à votre propos, afin d’améliorer leurs situations professionnelles.

Selon un principe fondamental emprunté au pragmatisme : « la fin justifie le moyen », sans avoir besoin d’étudier le pragmatisme, juste par l’expérience, les réprimés ont appris à adopter la personnalité de clown, en adoptant une façon de parler comme si ce qu’ils disent est juste.

Un proverbe chez nous dit : « on vend le singe, et on rit sur celui qui là acheter ». Ce qui montre que cette dualité contradictoire est bien enracinée dans la société, à tel point qu’ils n’ont plus honte de vendre des choses de mauvaise qualité comme si elles étaient bonnes.

Un autre proverbe aussi dit : « ne mange pas l’oignon avec ma bouche ». cela vaut dire que si quelqu’un à un compte personnelle à régler avec une troisième personne, si jamais, on lui a dit qu’il avait un mal entendu avec vous, alors on essaie de vous contacter et faire semblant que vous êtes son ami(e) et que vous l’intéresser, il ya une personne qui vous vous du mal, c’est pourquoi vous devez lui régler son compte.

Ce comportement double ne finit pas ici, il a un autre visage beaucoup plus destructif , c’est que la pratique de la triche devient un comportement banal et toléré par presque la majorité des réprimés.

الفساد الإداري كمعوق لعمليات التنمية الإجتماعية والاقتصادية

Pardons à monsieur Descartes qui a dit un jour : « je pense donc j’existe », ici il redevient : je triche donc j’existe.

Les tricheurs-tricheuses- sont bien admirés par les copains et les parents, c’est un bin signe d’une bonne insertion social dans l’avenir.

L’attachement à la chaise par tout les moyens

On vous fera des reproches, si jamais vous tricher sans accomplir les fins que vous avez fixés, vous êtes donc un mouvais tricheur et vous devez beaucoup apprendre à propos, surtout beaucoup de pratiques, en forgeant qu’on devient des forgerons.

Le tricheur est vue comme un héros, qui accumule des réussites, qui lui permettent une bonne ascension social et du respect.

Ceux qui continuent de refuser à tricher sont vue comme des faibles, des ratés qui vont avoir beaucoup de problèmes sociaux, ce qui peut leurs causer beaucoup d’échecs et de moquerie des copains et des voisins.

Bravo, toutes mes félicitations, mes respect les plus distingués, . . ., autant d’honneur en faveur de tout tricheur qualifié.

Pourtant dans les discussions générales, on parle d’un autre ton en faveur de la triche et des tricheurs en les qualifiants de mauvaise réputation et que se sont des hors la loi qu’il faut les combattre sans pitié.

y a –t-il pas de mauvais que cela ? Comment peut-on vivre avec de tels gens ?

Publié par zeggaoui el mostafa

professeur agrégé de physique et chimie ; militant pour l'apprentissage et la diffusion de la culture scientifique en général , physique chimique essentiellement , ainsi que , je contribue à développer un projet d'apprentissage scientifique à distance , en aidant les élèves en publiant un ensemble de leçons et des exercices de physique chimique , du cycle secondaire qualifiant marocain

Un avis sur « Double face »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :